Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
En microcha à Porquerolles
09-06-2015, 01:29 AM (Ce message a été modifié le : 09-06-2015 01:35 AM par pétrel.)
Message : #1
En microcha à Porquerolles
Bonjour,
Ce mois d'aout, nous sommes allés passer nos trois semaines de congé avec Pétrel et nos deux ados du coté de Hyères.
Nous avons fait la route tranquillement en utilisant le bateau comme un camping car.
   
Nous avons mis le Pétrel à l'eau à la cale du port Saint Pierre de Hyères.
   
Large cale en pente douce avec une moquette antidérapante.
   
Il nous en a couté 12 euros pour l'achat d'une carte à puce et 8 euros pour la mise à l'eau et la sortie.
A cause de la proximité de l'aéroport, le matage est interdit sur le parking mais toléré par la capitainerie sur la cale.
Il est possible de laisser la remorque sur le parking mais nous avons préféré la confier aux Chantiers de l'Almanarre trouvés sur internet. En effet, elle est précieuse cette remorque. Le tarif est de 50 euros pour trois semaines renégociables si moins.

Pas question pour nos ados de dormir avec nous sur le bateau au mouillage. Nous les avons installé au Camping de la presqu'ile de Giens qui s'est avéré par la suite très pratique pour nous car nous avons largement utilisé les douches et toilettes toujours propres.

La chaleur, les lumières, les couleurs, les cotes découpées, les iles on pourrait se croire aux Antilles.
   
   
Mais là s'arrête la comparaison car ici point de douces alizées. Ici, c'est le mistral qui règne en maitre. Un vent sauvage avec des rafales qui cognent.
Un mistral 'normal', c'est force 3à4 le matin, 4à5 le midi et 5à6 l'après midi qui souffle sur des périodes de 1, 3, 6 ou neuf jours.
Pour nous ce fut 9 plus 1 dont 4 bms pour grand frais...
Le bateau est resté à l'eau 16 jours et nous avons pu le tester dans des conditions 'sportives'.
Par force 6 avec 2 ris et tourmentin les choses deviennent 'délicates'. Surtout pour remonter au vent dans les rafales qui couchent le bateau. Par contre nous avons été surpris de son bon comportement avec deux ris sans tourmentin. C'est un bon grimpeur qui peut se passer de voile d'avant.Cool
Nous n'avons pas eu de pure pétole et les rares fois que nous avons sortit le génois, j'ai pu constater que au près c'était un vrai sac à patates.Dodgy
Problème dû à l'impossibilité de régler les points de tirs et résolu comme suit:
   
Un autre problème que nous avons eu fut l'impossibilité d'étarquer suffisamment les voiles d'avant. Les poulies du pied de mat sont bloquées et ovales. Nous l'avons temporairement (ou définitivement) résolu en étarquant par le bas en faisant des allés et retour avec une cordelette comme suit:
   
Il n'y a plus d'eau dans les coffres arrières depuis que j'ai refais l'étanchéité des fixations du safran.
Nous avons eu du soleil et le panneau solaire de 5w acheté chez Carrouf nous a fournit de quoi alimenter les téléphones portables, ma cigarette éléctronique, la vhf portable et une petite batterie de scooter pour l'éclairage à led interieur( des leds pour salle de bain). Je l'ai testé, il fournit 7,5w en plein soleil.
Nous l'avons installé comme ça:
   
Facilement orientable, il a bien tenu, et ne nous a pas gêné.
Par contre je n'aime pas du tout, mais alors pas du tout la grand voile sans coulisseaux qui s'affale sur le pont! Angry

Mais l'intérêt de la région sans parler de sa beauté et de sa chaleur reste ses mouillages forains.
A chaque vent ses mouillages.
Par vent d'ouest, de sud jusqu'a nord ouest,le meilleur mouillage est à mon avis le mouillage de la Badine à l'extrémité sud est de la presqu'il de Giens. C'est beau, il y a de la place et le fond de sable est de très bonne tenue.
   
Il y a aussi à Porquerolles le mouillage de la plage d'argent. Juste à l'ouest du village.
   
   
c'est superbe mais les bonnes places sont chères et le fond devient vite de mauvaise tenue en plaques rocheuses par l'est.
Le mouillage de la baie des langoustiers à l'extrémité ouest de Porquerolles est plus sauvage mais nous n'y sommes pas resté.
   
Le cinquième bms pour grand frais que nous avons eu venait de l'est. Ce qui nous a permis de découvrir le magnifique mouillage de la plage du Lequin juste à l'est du village de Porquerolles.
   
Le calme avant la tempête.
   
Le fond de sable est de très bonne tenue.
Le village est proche, les sanitaires propres. Les douches sont froides, payantes et réservées aux clients du port mais il est facile d'obtenir le code d'acces soit en observant, ou comme nous en demandant.

Les barques de pêcheurs bloquées par la tempête.
   
l'église et sa place sud américaine.
   

Le temps est passé très vite mais nous en avons pris plein les yeux.
Aujourd'hui que nous avons repris nos activités, il nous étonne d

Oups ça a beugué, je voulais dire qu'il nous étonne de constater que les choses ont en fait été simples, économiques puisque Christine et moi n'avons pas payé de logement et que le bateau ne demandait qu'a continuer le voyage...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09-06-2015, 06:27 AM (Ce message a été modifié le : 09-06-2015 06:28 AM par Randott.)
Message : #2
RE: En microcha à Porquerolles
Merci.milles merci pour ce compte rendu de vacances dans cette magnifique region.

Moi qui n est pour ainsi dire jamais navigué avant l achat de mon Micro , emmener mon Gabnic hors de son lac pour aller en baie de Hyeres est mon reve que je pense realiser prochainement, maintenant que j ai acquis un minimum d expérience en eau douce .

A+
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09-06-2015, 11:48 AM
Message : #3
RE: En microcha à Porquerolles
Merci Pascal de ce compte-rendu sympa et utile et aussi de ces belles photos... Ah, pour nous qui naviguons en Manche et Atlantique, la Méditerranée est un grand mystère !!! J'y ai navigué à plusieurs reprise sur de "grands" bateaux mais jamais en micro... Et c'est vrai que ces coups de vent brutaux ne rassurent pas trop. Ceci dit, des claques à 5/6, on en prend aussi régulièrement dans le nord et, effectivement, avec 2 ris, on arrive à passer en sécurité... Alors pourquoi pas en Méditerranée ???
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09-08-2015, 08:06 PM
Message : #4
RE: En microcha à Porquerolles
Merci Pascal et Christine pour votre compte-rendu qui réchauffe notre ossification.
Lorsque vous lirez le notre, vous comprendrez bien que la navigation 2016 ne pourra que s'effectuer au sud et peut-être pourquoi pas à Porquerolles malgré le mistral.
Bien à vous.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09-10-2015, 12:07 AM
Message : #5
RE: En microcha à Porquerolles
Heh oui pourquoi pas à Porquerolles ? Au moins il y a du soleil. De notre côté nous somme resté sur notre faim. Port crau, l'ile du levant, saint tropez sont des destinations qui font t rêver.
Alors pourquoi pas une réunion microfestive à Porquerolles au mois d'août 2016?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :