Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Navigation en First 27.7
03-03-2020, 06:48 PM
Message : #1
Navigation en First 27.7
Bonjour,

Cette année, j'ai vendu (après mon Micro il y a 4 ans) mon Seascape et mon First 260 pour reprendre un First 27.7 de 2011 bien équipé.

   

Il est actuellement sur La Rochelle ou je paie la place de port.
En // je paie également la place de port à Saint-Brieuc où il doit se trouver cet été.

J'avais comme plan de remonter le bateau fin mars sur Saint-Brieuc
- soit complètement par la route (très cher)
- soit en allant par la mer jusque Lorient (cher mais reste raisonnable car petit transporteur)
- soit tout par la mer (gratuit)

   

Le hic, c'est que je devais le faire accompagné de mon beau père qui a dû décliner hier pour cause de problème de santé suffisamment grave que pour décliner à la dernière minute.

Je lance donc un avis à la communauté MicroCha.
Y a t'il des personnes intéressées par quelques jours de remontée sur le mois de mars en First 27.7 Angel ?

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-21-2020, 11:21 PM
Message : #2
RE: Navigation en First 27.7
Hello, suite aux événements de ces derniers jours/dernière semaine, j’ai été obligé d’avorter en cours mon périple.

J’ai effectué:
J0: nuit à La Rochelle (RAS)
J1: La Rochelle - Les Sables (RAS)
J2: Les Sables - Noirmoutier (Sanitaires ouverts et capitainerie avec accès limité)
J3: Noirmoutier - Belle Ile (Cloisonné dans l’entrée du port pour la nuit)
J4: Belle-Ile - Le Pouldu (pour sortie de l’eau, recup voiture et retour Belgique avec une super aide du chantier du Pouldu qui ne m’a pas laissé dans la merde - encore un grand merci).

Je suis donc rentré maintenant et tout va bien.
C’était une expérience, je dirais d’être sur l’eau, par ces temps ci...


J’attends la fin des événements pour continuer le périple jusqu’à Saint-Brieuc qui se fera par la route avec l’aide du chantier.

Comme on dit par chez nous ... prenez soin de vous !

   

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-21-2020, 11:24 PM
Message : #3
RE: Navigation en First 27.7
Heureusement je n’étais pas tout seul sur l’eau Angel

   

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-21-2020, 11:35 PM
Message : #4
RE: Navigation en First 27.7
Le projet "tout par la mer" aurait été une belle aventure... Surtout quand on voit la météo actuelle !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-22-2020, 08:10 AM
Message : #5
RE: Navigation en First 27.7
Bravo et prends soin de toi.

A trop utiliser la VHF, on brouille l'écoute. Big GrinBig Grin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-22-2020, 11:49 PM
Message : #6
RE: Navigation en First 27.7
Tu as eu raison de partir, car, le port de LR est fermer, et surtout interdis de sortir en mer...

C'est sur que l'ont croise beaucoup de monde a moins d'un mètre en bateau...

Je ne sais pas quand je vais pouvoir sortir en mer...

Maintenant, Tosamdy est un Fantasia, puis il vient d'avoir un nouveau petit frère, un Trimaran Weta
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-23-2020, 03:11 PM
Message : #7
RE: Navigation en First 27.7
Eh bien Mike...tu pourrais nous dire ton ressenti sur ce First 27.7,par rapport au 260 par ex ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-25-2020, 07:33 PM
Message : #8
RE: Navigation en First 27.7
Bilan très positif Blush

De loin c’est le même bateau ... mais de près pas pas du tout ...

Pour Yves et la communauté,
Je vais essayer de comparer au mieux avec ce que je connais du 260.


Voiles :

J’ai mis les voiles de régates Mylar taffetas SPX truc muche. Très performantes et biens plates. Les penons sont biens placés et aident pour les réglages. Il y a une fenêtre ce qui est un plus vs mes anciennes voiles de plaisance.


Cockpit et manœuvres :

On comprend bien le rôle du chariot car tout à l’arrière (comme sur les derniers First 25). Le réglage a vraiment toute son importance. Sur le 260, il y avait peu d’intérêt pour moi car pas assez large sinon il passait sur les coffres et ils auraient été condamnés.

Le pataras est aussi très bien pensé et permet un bon réglage quand le vent forcit là où sur le 260 je ne le trouvais pas assez fort. Comme celui-ci est bien sur l’arrière (avec la pièce qui l’écarte de la voile), il ne gêne jamais le passage de la GV.

Le safran est très réactif et central ce qui facilite les manœuvres de port vs le bisafran (même si après un temps d’adaptation on s’y fait sur le 260 je retrouve un fonctionnement « normal » ici). Je suis parti au lof 2x mais grâce au safran j’ai pu contrôler l’aulofee pour reprendre directement de la vitesse derrière.

Le poste de cockpit est en T cad que la place du barreur est décentrée. Mis à part pour bien voir les penons, je ne vois que peu d’intérêt vs le 260. Les cales pieds réglables sont un petit plus mais peu utile la plupart du temps.

Les winchs sont self tailing et biens plus gros que sur le 260. Il y en a 4 vs 2 sur le 260. Les 2 sur le roof du 260 servaient à tout, j’imagine pour des questions de place et de coûts. Le problème était surtout le fait que les points de tire du foc étaient forts rentrés. Au travers c’était pas top et j’avais bricolé des points type 3D pour ce cas. Ici, ils sont placés sur les bordes avec un rail qui court sur les passavants type micro. Dans les virements c’est moins simple que sur le 260 où il suffisait de se bloquer dans la descente sans bouger. Ici, il faut être beaucoup plus mobile pour aller d’un coin à un autre c’est donc plus sportif.

Il y a un mini lazy bag, qui est ma foi assez pratique pour tenir l’ensemble de la voile vs le 260. En effet, j’avais installé un lazy Jack mais la voile bâillait fort sur l’arrière. Je ne l’avais peut être pas bien placé aussi. En tout cas, ici ça marche bien.

Dernier point intéressant, le balcon est en 2 parties vs le 260. Ca permet aux allures plus abattues d’avoir la voile d’avant qui passe bien sans bailler au dessus du balcon. Il doit toutefois être moins rigide et il faudra faire donc attention lors des manœuvres à l’ancre.


Bilan:

Pointes à 10 noeuds au près ce que je n’aurais pas pu faire avec le 260 (j’étais plutôt sur du 6 6,5 avec un max un jour sur du 8).

J’ai fait Les Sables - Noirmoutier (60NM) toujours au dessus de 7,5 noeuds.

J’attends de voir en sortant l’asy au travers mais ça promet ..

J’ai également un symétrique et tangon qui d’après l’ancien propriétaire était très performant.



Je vais essayer de passer aux impressions de confort. En ces temps compliqués de confinement, n’hésitez pas si questions ... Tongue

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-25-2020, 08:39 PM (Ce message a été modifié le : 03-25-2020 09:05 PM par Mike.)
Message : #9
RE: Navigation en First 27.7
Rangement cockpit:

Le 260 n’avait pas de cabine arrière mais avait donc 2 coffres de cockpit.
Sur le 260, je rangeais tout ce qui pouvait être mouillé à tribord (annexe, kayak, amarres, béquilles et pares bat.
A bâbord, j’avais mes outils (en nombre) et les 2 vélos pliants.
Ça permettait d’équilibrer les poids.
Sur le 27.7, il n’y a qu’un coffre tribord et plus grand encore. Je devrais pouvoir tout mettre. Le hic, le poids et l’eau de mer dans les outils, les vélos ...
Ici j’avais mis mon vélo dans un coffre sous la couchette avant et les béquilles dans le coffre sous la couchette arrière. Avec ça j’ai de la place mais l’annexe, le gasoil, etc... fait que niveau performance le bateau semble mieux marcher sous un bord que sur l’autre. A suivre donc pour trouver le bon compromis.
En somme, le 260 était super bien pensé pour cela, c’était d’ailleurs une des raisons pour laquelle j’avais choisi ce bateau.

Espace intérieur :

La descente est bien plus haute que sur le 260. Pour les personnes ayant une mobilité réduite le 260 est vraiment mieux. De plus quand on arrive dans le carré sur le 260 on a accès directement à la table à carte, à la cuisine, à la table de carré, bref, des trucs à quoi se tenir.
Ici, plus d’une fois en descendant, je me suis crus encore sur mon ancien bateau et il y a comme un grand espace vide où je me suis bien vautré car rien pour me retenir.

La cuisine est plus grande que sur le 260 surtout avec la glacière/frigo côté table à carte. Toutefois, je trouvais celle du 260 plus que suffisante et finalement peut-être plus pratique car en « mini » L avec la marche de descente qui servait de repose plat et la table juste à côté. Ici tout est « plus loin ». C’est peut-être une habitude à prendre. On verra avec le temps. Le gros plus pour moi est le gain de qq centimètres en hauteur et avec mes 1,8m dans le 260 j’étais toujours légèrement plié ce qui finalement était pire que dans le micro où tu fais tout assis. Ici je tiens complètement debout dans la cuisine. C’était pour moi un des critères.

Le vrai plus du bateau vs le 260 c’est clairement la cabine arrière. Ça fait un vrai espace à soi avec des petits rangements, etc ... très cosy et intime si on a des enfants ou des invités à bord.

Les toilettes sont étroites mais suffisantes. Il y a ici une cuve à eaux noires. A voir avec le temps. Le + c’est qu’elles sont « isolées ». Ce qui veut dire que avec 2 couples, vs le 260 où les toilettes sont côtés oreillers de la couchette avant, c’est moins « scout » ...

La table à carte est un chouette endroit. Il y a un siège pivotant très sympa. Elle est suffisamment grande et maintenant avec les tablettes, c’est plus un lieu de rangement, de lecture ou d’écriture qu’un endroit où l’on repère des relèvements... Sur le 260, l’espace en dessous de la table était immense. Je stockais les chaussures, encore des outils, des produits de nettoyage, la table de cockpit, etc ... Sur le 27.7 ce n’est pas possible car elle donne directement sur le carré.

La table du carré était toujours en mode table côté tribord sur le 260. C’était normal car le passage vers l’avant se faisait via tribord. Cela permettait toutefois de caser les sacs de vêtements, etc ... contre la cloison. C’était assez pratique.
Ici quand on veut ouvrir la table elle tape dans les coussins. Pas top mais ça passe. La configuration est complètement différente. Le mât est traversant et le vérin se trouve de l’autre côté. C’est moins bien, surtout quand la quille est relevée. Quand c’est le cas, il faut s’avancer sur l’avant pour se voir sinon on peut uniquement s’entendre ...
Sur le 260, il y avait la manivelle de winch au centre avec le mécanisme mais au final cela ne gênait pas. Ici quand on coupe le pain ça se met dans le capot de protection de la quille c’est un peu ennuyant mais c’est aussi le prix à payer.

Les équipets sont moins pratiques que sur le 260 où tout tombait sous la main. Ici ce sont des toiles derrière les dosserets et on voit pas bien ce que l’on a mis dedans sans tout démonter donc on met rien.
Les coffres sous les banquettes sont moins profonds que sur le 260 et ils sont pas montés sur charnières. C’est donc assez galère à enlever et remettre.
J’avais prévu de tout mettre dans les coffres pour les 2 semaines comme sur le 260. Je vais revoir ma copie et tout laisser dans un sac valise devant la cabine avant. Les coffres serviront au matériel et aux denrées vs aux vêtements.

La couchette avant est +/- identique au 260 mais plus haute je dirais. Les coffres sous celle ci sont très profonds par contre. J’ai les spi, le vélo, 50 litres d’eau ou de bières. Il y a en plus la vache à eau de 50 litres je pense. Bref un bel espace. A noter que comme sur le 25, Beneteau a mis des équipets textiles devant pour faire office de rangement. Pratique. Il y a des rideaux pour plus d’intimité si besoin Blush

Dernier point, dans le 260 il y avait 2 chouettes hublots ronds au niveau de l’eau. C’était assez sympa et amenait un surplus de lumière.
Il y avait également 1 hublot de plus dans les toilettes ce qui avançait le hublot ouvrant d’avant. Les 2 mêmes hublots étaient positionnés au niveau de la table à carte et la cuisine. Pour cela le 260 était beaucoup plus éclairé au niveau intérieur et les 2 hublots ronds apportaient un plus pour voir la mer. Le 260 paraît donc plus clair malgré des boiseries foncées.

Bilan pour l’intérieur, même si le 27.7 est beaucoup plus spacieux, je m’étais fais aux aménagements du 260 et j’ai un peu de mal à me faire au 27.7. Le cloisonnement à l’epontille faisant sembler le bateau plus grand (on se demandait ce qu’il y avait derrière même si c,était tout petit et très bas) et rendait la descente plus cosy. Toutefois, c’était un choix et là où il me semblait impossible d’accueillir des personnes en plus sur les 260, cela devient possible sur le 27.7. J’espère donc m’y faire et trouver mes marques rapidement car le bateau en vaut la chandelle.


Demain je parlerai du moteur et du fameux système de relevage de quille Blush

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-25-2020, 11:54 PM (Ce message a été modifié le : 03-25-2020 11:58 PM par yves.)
Message : #10
RE: Navigation en First 27.7
Ouf là c'est argumenté... on reconnait la précision de Mike dans le descriptif et le vécu ! Pour ceux qui veulent chercher : https://www.first277-association.fr/inde...Itemid=101
       
La 2 ème photo est mise juste pour indiquer des liens, qui sont cliquables en cherchant sur le lien avant (plus rapidement)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-27-2020, 04:55 PM (Ce message a été modifié le : 03-27-2020 05:18 PM par Mike.)
Message : #11
RE: Navigation en First 27.7
J'ai mis beaucoup de blabla plus haut donc j'illustre ici avec quelques photos.

Comme j'expliquais, de loin ce sont des bateaux assez proches comme le montre la photo:

   



Ici une photo pour bien comprendre en fait les différences de l'arrière:

   
  • Cockpit EN T vs std
  • Mono safran vs bi
  • Winch sur les hiloires vs sur le roof


On voit que la position du barreur n'est pas du tout la même et que l'écart entre les bancs non plus ...

On voit aussi ici sur la photo la différence au niveau de la porte et de la facilité d'accès à l'intérieur:

   

Notez également les différences au niveau de la barre d'écoute sur l'arrière pour le 27.7 et centrale pour le 260.

Vue de l'intérieur pour les marches de descente:

   

3 marches pour le 27.7 et 2 marches avec une grande ouverture pour le 260.
On voit que dans le 260, une fois les 2 marches descendues, on est vite "calé" à gauche à droite ce qui est un avantage à la gite. Sur le 27.7, quand on descend, il y a un grand espace avec ... rien ...

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-27-2020, 05:35 PM
Message : #12
RE: Navigation en First 27.7
Niveau motorisation, sur le 260 j'avais un Yanmar 1GM10.

Le moteur était un moteur très basique, simple, facile d'entretien. Il a toujours fait du bon boulot et j'en étais content.

   

Ici je suis sur un 15 ch, un Yanmar 1YM15. Gros changement !

   

Ce n'est pas du tout le même moteur ... mais alors pas du tout !

Ici, outre le fait qu'il fait 15 ch vs 9, c'est un bicylindre (vs mono) beaucoup plus coupleux, beaucoup plus réactif en terme de montée en régime (là ou le 9cv mettait du temps, celui-ci monte directement), beaucoup moins de vibrations partout dans le bateau et aussi beaucoup moins de bruit !

On dira toujours que le moteur principal d'un voilier sont les voiles.
Je suis d'accord avec cela mais ici je dirai juste que c'est un luxe alors

J'ai dû faire Noirmoutier Belle Ile sous pétole et que au moteur.

Là où avec le 260 je montais à 3,5 noeuds max (sinon tout tremblait), ici je monte facile à 5,5 - 6 noeuds sans forcer.
Le +, c'est que le vent apparent créé gonfle les voiles et fait gagner 1 à 1,5 noeuds.

J'ai donc pu faire Noirmoutier Belle Ile à 7,5 noeuds vs 3,5 sur l'ancien, quel gain de temps quand on en a pas ... Rolleyes

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-27-2020, 05:52 PM (Ce message a été modifié le : 03-27-2020 06:06 PM par Mike.)
Message : #13
RE: Navigation en First 27.7
Le système de quille du 27.7 est assez controversé car jugé plus compliqué que celui de 260.

Celui du 260 a l'avantage de sa simplicité (le même depuis des années chez Beneteau - en gros le même que celui de First 18 ...)

Il s'agit d'un système avec une vis sans fin actionnée par une manivelle au centre de la table à carte. La quille de 600 kg est pivotante et remonte en 2 minutes après 80 tours de manivelle. Les pièces d'usures sont la noix en bronze et les paliers + tampons de la quille. L'avantage est que l'on peut moduler le tirant d'eau à la demande et que en cas de choc avec un caillou, cela debraile est la quille remonte. L'autre avantage est que la quille reste en dessous du bateau et ne gène pas l'intérieur.


Sur le 27.7, c'est un système de quille relevable type sabre (un peu comme sur les microsail). En gros, quand elle est en bas, c'est un quillard (la quille est même bloquée via 2 grosses pièces inox dans son puit. Ca bougae pas !). Quand elle est relevée, c'est à moitié pour continuer au moteur dans une zone de faible tirant d'eau ou tout en haut pour échouer. Le système n'est donc pas modulaire comme sur le 260. C'est tout ou rien. Aussi quand elle est relevée ça coupe le carré en 2. J'ai lu sur des forums qua ça sentait la vase, etc ... perso j'ai dormi 2 jours comme cela et cela ne m'a pas géné du tout (peut-être pcq la carène était propre).
Pour remonter, il faut enlever les 2 pièces inox (compter 1 à 2 minutes) et pomper (pour la version manuelle que j'ai) 100 coups de pompe hydraulique pour remonter à fond. Ca prend aussi 2-3 minutes.

De mon expérience, l'entrée du port du Pouldu est assez chaude avec des bancs de sables, etc ...
A l'approche, on ouvre la trappe du puit et on enlève bien avant les 2 pièces inox (le bateau marche très bien comme cela aussi). Ensuite quand le moment est venu, on se affale les voiles, on allume le moteur et on se met à pomper pour limiter la profondeur. J'ai du remonter de moitié environ pour passer de 2,25m de TE à 1,3m.
Quand j'y repense, cette entrée aurait été faite à la voile en Micro ... Wink

   

J'ai dû ensuite accoster sur la rive droite de la Laïta (très joli) et remonter complètement la quille car le niveau d'eau n'était que de 0,8m. Vive le TE modifiable !

Mon bilan est que si j'avais dû le faire avec le 260, j'aurais attendu un peu plus longtemps pour relever la dérive mais qu'en anticipant un peu tout s'est très bien passé à la QR également !

   


-----

C'est en regardant cette dernière photo que je me rends compte qu'en regardant le bateau d'en bas, que la forme des coques est complètement différente ce qui explique aussi les différences en navigation

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-27-2020, 06:36 PM
Message : #14
RE: Navigation en First 27.7
En bonus l'échouage que je n'ai pas encore testé.

J'ai équipé le bateau de la possibilité de l'échouer (ce qui était un critère important pour moi).
J'ai donc fait placé des cadènes et acheté des béquilles.

Avec le 260, le TE était de 0,85m. Ici, je serai un peu plus bas car à 0,6m.

   

Il faudra que je fasse bien attention les premières fois car la transmission est par Saildrive et certains déconseilles.

Tant pis, je testerai quand même et je reviendrai vers vous avec mon expérience sur le sujet.



---------

Mon bilan final de cette première expérience est plus que positif vs le 260.

J'adorais vraiment le 260 mais ici on change vraiment de monde. Le bateau donne l'impression de pouvoir aller beaucoup plus loin qu'avec le 260.

Sur l'eau, les distances sont de suite raccourcie et tout devient plus proche.
Un article sur le sujet avait d'ailleurs été écrit par un propriétaire dans une revue nautique. Lien ici:
http://www.first277-association.fr/Docum...V&V%20.pdf

Le 260 était un bateau qui marchait bien quand le safran sous le vent était à la verticale. C'était très safe, ça marchait sur des rails mais sportif. Ici le bateau avec sa forme, son bulbe est beaucoup plus raide.

Les réglages sont aussi nombreux mais plus utiles aussi j'ai l'impression (cfr rail d'écoute de GV). Le foc passe est mieux formé pour les allures de travers avec son point de tire bien placé, c'est mieux aussi.

Bref, le bateau a été conçu sur l'eau pour la performance sans compromis.

Je trouve le 260 plus cosy niveau habitabilité. On verra avec le temps si je change pas d'avis car le 27.7 a de quoi faire cet été.


----------

J'espère ne pas avoir été trop long mais Yves a demandé un comparatif, je l'ai fais au mieux Tongue

j'espère aussi ne pas trop polluer le site Micro avec un bateau qui n'en est pas un mais venant du Micro je partage mon expérience de voile après avoir navigué sur un super bateau pendant 8 ans.


Finalement,
Cet été, j'aurai surement du temps sur le bateau tout seul. Si l'un d'entre vous est intéressé, il y a peut-être moyen de se rencontrer dessus afin que vous me donniez vos avis aussi. Ce sera avec plaisir.

Sur First 27.7S
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-28-2020, 12:19 AM
Message : #15
RE: Navigation en First 27.7
Tu ne pollues certainement pas Exclamation

A trop utiliser la VHF, on brouille l'écoute. Big GrinBig Grin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-28-2020, 08:41 AM
Message : #16
RE: Navigation en First 27.7
Merci , pour toutes ces infos tres intéressantes.


Microchallenger un jour , Microchallenger toujours !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03-28-2020, 10:07 AM
Message : #17
RE: Navigation en First 27.7
Super intéressant !

Merci et bravo !

Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04-04-2020, 12:23 AM (Ce message a été modifié le : 04-04-2020 12:25 AM par yves.)
Message : #18
RE: Navigation en First 27.7
Plus complet que ça...y a pas ! En Med on trouve des 25.7 avec des 14 cv et des 27.7 avec 18 cv. Des voiliers comme ça on en fait plus,pour le First 27.7 au port de suite il fait plus gros bateau ,plus large,plus haut, pour la luminosité et l'aération on peut ajouter un hublot sur la paroi AR de la cabine. Vu sur le First 24 de la photo un hublot de coque de plus ...une idée ?
J'avais pas imaginé les déplacements plus sportifs à bord du 27.7 ,merçi Mike.
           
Pour Titus un First 20 avec accastillage upgradé :
       
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04-04-2020, 11:51 AM
Message : #19
RE: Navigation en First 27.7
Il a prévu de faire les JO ton first 20 Yves ! Il y a de la ficelle, on se croirait sur un 5o5 ! Il y a même des poulies ouvrantes accrochées à la filière. :-)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04-04-2020, 02:01 PM (Ce message a été modifié le : 04-04-2020 03:06 PM par yves.)
Message : #20
RE: Navigation en First 27.7
En fait je pense que c'est un First 21.7 ... Comme Titus m'a dit qu'il voulait améliorer son Twenty...
On aperçoit un étai largable..non? pour un petit foc !
Winch self Tailing...le gars a cassé sa tirelire !
C'est sur la page Facebook (italien) du First 210,211,.......voilà pour les infos :
   
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :