02 JuilNATIONAL AP FIRST 18 ET VHT DU 13 AU 16 MAI 2016 « LES PETITS TONNERRES DE BREST »

Mercredi 11 mai :

Kalys (notre chat) est super câline. Elle nous suit, nous parle, sent notre départ qui a lieu à 7h15 sous un épais brouillard.
Nous prenons la route interdite ! (3.5T)
Les feux merdouillent comme à l’habitude.

P1080618

Nous faisons un arrêt à l’aire de la Parnouette pour une pose café-pipi et resserrage des contacts puis une autre plus tard à l’aire de la Ponnière pour les mêmes raisons qui est aussi la dernière avant le péage dont le coût est de 22.60 € pour nous en classe 1.

Le déjeuner se passe dans le bateau sur les coups de midi à hauteur de Mûr de Bretagne. Côté météo, nous avons eu des éclaircies dès 8h15. Le départ a lieu à 14h00 après une petite sieste. Nous faisons un peu plus tard un plein de carburant au Leclerc à 1,069 €. Il y a un Intermarché juste après au même prix et qui aurait été beaucoup plus simple d’accès avec Valhalla.
Véro a repéré une usine Guyader sur la N164 à hauteur de Châteauneuf du Faou dans le sens retour (un arrêt surement à prévoir à la fin des congés car elle aime bien rapporter des spécialités culinaires ou vestimentaires).

Un autre petit arrêt 40 km avant Brest et envoi d’un message aux GO (gentils organisateurs) pour les informer de notre arrivée à la cale sud aux environs de 16h00.
Thierry Cotonea : Piwizy (Flirt) nous informe qu’il est en navigation, à la sortie du goulet et qu’il pense nous retrouver d’ici 1h30.
Sommes arrivés à 15h45 et Christian et Maryvonne : Viligère 2 (First 18) sont présents pour accueillir les participants.
Antioche (First 18) est également arrivé et son propriétaire le prépare.

?????????????

?????????????

A nous donc, de préparer Valhalla. Ce sera sous des trombes d’eau pour Thierry, car Véro est bien à l’abri dans la voiture.

?????????????

?????????????

Pendant la période d’accalmie, Véro passe à la Capitainerie régler deux nuitées qui n’en seront qu’une au final : coût 15,34 € dont taxe de séjour avec WiFi. Rien à dire sur les sanitaires : Bien. A la Capitainerie, il y a un congélateur et nous déposions des bouteilles d’eau que nous récupérions ultérieurement. L’accès aux pontons est libre en journée jusqu’à 18h00 et ensuite le code est de rigueur.
Concernant la cale, la mise à l’eau et sortie d’eau se sont passées au mieux donc elle est très bien. Au moins 4 mises à l’eau peuvent se faire en même temps.

17h30, nous voici enfin à notre ponton. Allons ranger voiture et remorque sur parking proche des camping car. Greuhh, Véro n’est pas très rassurée !
Thierry prépare ensuite Valhalla et dinons.
Cha-Mouille (First 18), un autre participant prénommé Arno arrive.

?????????????

?????????????

Il a beaucoup plu : ok, mais nous avons de l’eau dans le bateau ?
Cela semble venir de la vanne de la pompe extérieure car une fois coupée cela ne fuit plus !

Extinction des feux à 23h00 après un bon repas chaud : onglet et haricots verts frais.
Le midi, c’était crevettes sautées au gingembre et coriandre frais et chou chinois avec les sauces qui vont bien (repas froid, mais maison).
Nuitée partielle avec chauffage.

Jeudi 12 mai:

Réveil à 7h00. 19° dans le bateau après un coup de chauffage (quel bon investissement pour Véro et pas cher : 24,60 € – le plus petit trouvé à 500 w. et 530 g)
Le temps est couvert. D’autres participants sont arrivés.
Papotage avec voisins, douche, vaisselle, tour des boutiques du port et 1 134 € plus tard, retour au bateau à 12h00.
Achat salopette et veste Gill pour nous deux.

?????????????

?????????????

Il n’a pas plu de la journée. Thierry souhaite faire une sieste, mais non car nous devons aller visiter le musée de la marine et après il sera trop tard. Pas content le gars !

Un petit tour chez Uship pour trouver une carte marine navicarte de la région et nous l’avons trouvée.
Visite du musée et ensuite tour dans le centre ville. Celui-ci a été détruit pendant la seconde guerre mondiale et donc reconstruit. Visite également de l’église Saint-Louis. Que ce soit le centre ou cette église, nous n’aimons pas cette architecture. Un petit tour dans une charcuterie traiteur pour un dîner poulet chips.

20160515_192606

Retour au bateau et arrivée de So-long qui a eu du mal à mettre son bateau à l’eau. Remorque immergée.
Arrivée également de Elinoa (Yannick) qui reste sur le parking car ne doit se faire gruter que le lendemain.
Apéro avec Yannick et Thierry C. Proposition pour qu’il dîne avec nous, mais vaquait à ses occupations et crachin tombant ainsi que fort appétit pour moi nous avons donc dîné.
Est arrivé ensuite Odyssée (Patrice) qui comme Elinoa a passé la nuit sur le parking.

Thierry (le mien) va faire un tour au bar avec Ronan. Pour ceux qui suivent les First 18, c’est Glaz. Mais pour cette manifestation, il s’occupait de la sécurité sur un autre de ses bateaux, une vedette Abaco 20.
Arno and Cie ont été retrouvés sur place ainsi que Thierry C. Patrice et Yannick dinaient au restau.
Bref, retour de Thierry après 3 bières + une sur le ponton à 2h15.
Ca ronfle, ronfle, ronfle.

Vendredi 13 mai :

Temps couvert à 8h00 mais il n’a pas plu. Pas de rosée.
Le chauffage c’est bien, mais c’est bruyant.
Les éclaircies devraient être pour ce soir. Le baromètre remonte doucement. Souïmanga (Philippe) est arrivé dans la nuit.
Mission du matin : retendre les haubans et pose des feux de mouillage.
Cuisson d’œufs, douche, préparation Valhalla et départ 10h30.

P1080623

P1080624

Pose d’une traine qui a été remontée une heure plus tard. Aucune touche, aucun poisson.
Déjeuner sur ancre à côté de l’ile ronde, pointe de l’Armorique et sieste car il fallait bien récupérer de la veille. Le soleil pointe le bout de son nez vers 15h30 et Thierry fait joujou avec son petit lancer.
Thierry C. (l’autre) nous contacte car devait venir nous rejoindre en début d’après-midi avec Antioche, Cha-Mouille, So Long dans notre petit coin mais n’ont aucun vent.
On fait donc notre petite vie.

P1080625

P1080626

Repartons vers 16h10 au moteur et voile 10 mn + tard. Remettons la traine pour 45 mn. Toujours rien, mais un bon petit vent de force 3. 4 nœuds au près serré sinon on a fait du 4.7
Remettons au final le moteur (20 mn) pour rentrer. Nous n’avons pas retrouvé notre emplacement car au fil des heures et de l’eau des First arrivaient et préparaient, petit à petit, leur voilier.

DSCF6745

Chwen a fait un grutage car ne voulait pas tremper sa remorque et jugeait le niveau de l’eau trop bas.
Le dernier arrivé est Croc-Mignon, je crois.

P1080633

P1080630

P1080628

P1080627

Nous avons dîné car j’avais faim, froid et qu’il était tard mais sur le ponton l’apéro est devenu collectif ainsi que le partage des diners.
Après la tournée de rhum, la visite de Valhalla, la plonge par Thierry, nous nous sommes couchés vers 23h15.

Nous avons appris ce soir que Garance ne viendrait pas, Antoine étant malade.
Nous ne serons donc que deux Microcha(ts).

Samedi 14 mai :

Temps couvert, nuageux, brumeux mais un peu de vent.
Déjeuner, douche, préparation Valhalla et départ 9h40 après briefing pour l’ile aux morts après ronds dans la rade pour attendre tout le monde.

DSCF6778

?

?

unspecified 12

unspecified 10

Petite percée discrète du soleil.
Thierry vire sa veste. Ferait-il chaud ?
Un dauphin a fait trois fois son gros dos à côté de Valhalla. Véro aurait presque pu le toucher. Malheureusement pas de photo car au moment du clic, plus de dauphin.

P1080636

P1080634

P1080637

11h45 quelques ronds dans l’eau puis installation à l’ancre de la flottille à Rostelec à 12h15. Ciel bleu.
Déjeuner, bronzette et même baignade pour l’un.

P1080654

P1080652

P1080651

P1080646

P1080645

P1080642

Départ 14h30 , la Recouvrance est toutes voiles dehors.

P1080750

P1080744

P1080743

Nous arrivons dans les premiers avec Piwisy à Camaret aux environs de 16h50. Sommes à triple au ponton et même à 4 avec la vedette. Le ciel est bleu.

P1080666

P1080661

P1080658

P1080655

Petit tour en ville pour Véro avec achat de crevettes et bulots pour le dîner.

P1080671

P1080673

P1080674

Un pot avec quizz est organisé sur le ponton. Mes lots + tous ceux apportés par les participants sont mis en jeu. Pour cela, il faut répondre aux bonnes questions de l’ordre de 32.
Un peu long ce quizz avec des questions difficiles, mais des réponses enrichissantes.
L’Ambiance est à son comble pour le plaisir de tous.

DSCF6857

DSCF6855

Dinette suivie d’une minuscule plonge par Thierry, mais c’était plutôt question qu’il aille faire un tour car le robinet d’eau était juste à côté du bateau => Coucher tardif.

Nos voisins sont rentrés de leurs virées à 4h45, ont papoté, etc … et ont ramené un couple qui est reparti à 5h36. Seul le fait de marcher sur Valhalla réveillait Thierry. Bref, pas rendormie mais cela fait aussi partie des plaisirs de la navigation à plusieurs. Nous avons eu un peu peur car nous avons entendu quelqu’un tomber mais qui a été ou s’est relevé sans bobos.

Dimanche 15 mai :

Enorme crise de rigolade dans la matinée. L’un de nos voisins ne se souvient plus du tout de la fin de sa virée de la veille, mis à part qu’il aurait tout déchiré au restau par ses tours de magie. C’était le plus grand Camaret du monde.
Après une invitation à boire un coup dans un appartement, ils ont donc ramené dans la nuit un couple. Un couple avec vingt ans d’écart entre les deux (rien à dire), seulement la fille avait un bras en moins et un esprit suicidaire qui lui a fait perdre son bras par le passé.
Nous sommes donc tous partis dans des délires les plus fous.
Mais tout ce qui s’est passé à Camaret doit rester à Camaret.
La navigation a repris vers 10h20 très tranquillou et avons fait un essai de spi. Le temps est couvert.

P1080680

DSCF6893

13217374_987607184693201_5766653901719486371_o

13178965_10208319677902819_7341382386938069570_n

13115934_987607731359813_241789717206569457_o

Nous avons passé le tas de pois vers 13h00. Nous avons fait quelques ronds dans l’eau et déjeuner à bord.
Le ciel se dégage et le soleil apparait.
Passage autre sens avec photo groupe.

P1080692

P1080689

P1080687

P1080684

P1080681

P1080677

P1080676

P1080675

Nous sommes repartis au moteur vers 13h30/45, voile ensuite mais deux heures plus tard plus de vent, le soleil se cachait et je n’avais pas chaud d’où la reprise du moteur.
Thierry a voulu visiter le port de commerce. A suivi sa route en passant à droite du côté de la jetée et badaboum on touche je ne sais quoi.

P1080701

P1080700

P1080699

P1080698

La plaquette de sécurité s’est levée donc bobo dérive.
Cette plaquette a encore fait son office.
Nous sommes arrivés vers 17h30 au port.
Visite d’un dauphin.

P1080712

13239412_10208319118048823_613405629687527368_n

Ce soir, c’est restau de clôture avec les First. Rien à redire sauf qu’il y avait au moins 11 tables distantes les unes des autres. Une grande tablée en U aurait été super, mais pas possible.

Lundi 16 mai :

Ciel couvert mais s’éclaircissant sur les coups de 8h00. Récupération d’eau congelée que nous avions déposée auparavant à la capitainerie et réservation d’une nuitée complémentaire.

Embrassades sur le quai et grutage pour ceux qui partent.
Chwen grutait également.

P1080715

Je suis invitée par les Binicaises qui m’offrent un café au bistrot tandis que les maris surveillent leurs first.

Thierry quant à lui fait le plein d’eau, ses réparations de sécurité de dérive et changement de la goupille de sécurité de safran.

Partons vers 11h45 du port et partent également sur l’ile ronde Christian et Maryvonne (Viligere 2) qui a du réparer provisoirement sa chaise moteur qui s’est cassée en deux hier et Jean-Michel (Croc Mignon). Sont partis plus tôt Thierry (Piwisy), Erwan (Fortunello), Jean-Yves et son fils (Delos).
Déjeuner avant l’île ronde : Pointe de l’Armorique sur deux bouées. Partageons nos denrées avec Delos et Croc Mignon.
Le temps se couvre et sommes un peu remués.

P1080722

P1080725

P1080727

P1080728

P1080729

P1080731

P1080732

P1080735

P1080736

P1080737

Départ à 14h45 et voile à 15h05 sous un peu de soleil direction le cimetière à bateaux.
17h15 demi tour de Viligère2 et Croc Mignon pour le port. Restent donc Delos et nous.
Très joli paysage. Vent portant à 4.7 de moyenne. Nous avions mis la traine et avons loupé un poisson.
Diner et dodo à 20h45 dans un petit coin sympa (du sommeil à récupérer ?). Delos est parti se nicher un peu plus loin, après le pont.

Mardi 17 mai :

14° à l’intérieur et beaucoup de gouttelettes. Le ciel est couvert et un peu de pluie est prévue. Nous repartons vers 8h30 au moteur et avec la traine.
Et un petit maquereau à 5 noeuds.

Nous devions aller à l’anse de l’Auberlac’h, mais cela ne s’avère pas terrible, pas sauvage … d’où changement de programme.
Allons voir s’il y a des moules que nous pourrions déguster dans la petite anse à proximité. Oui, il y a mais trop de boulot pour les nettoyer. Direction donc sur la petite anse avec prévision de manger notre maquereau pêché en entrée.
Miam Miam le tout frais !

P1080738

Une petite sieste pour Thierry et repartons pour le port.
Douche, quelques petits achats dans une boutique du port dont du gel nettoyant mains Caramel au beurre salé pour toute la famille (un délice au niveau de l’odorat et non collant bien sur) et départ pour le restau.

Quand Thierry faisait sa sieste, j’ai réservé deux couverts au Crabe Marteau.

Concept sympathique, mais pas donné.
104 € pour 6 huitres – Une demi araignée avec 300 g de langoustines servies avec des pommes de terre et différentes mayonnaises – Vin blanc en carafe conseillé et un double café.
Ambiance marine, table recouverte de papier journal local (je pensais que c’était interdit à cause des caractères d’imprimerie !) serviette en tissu pliée en crabe, planche en bois, maillets et sceau au pied pour les déchets.

P1080762

P1080756

P1080755

P1080752

A faire au moins une fois. Il en existe aussi un à Paris dans le XVII ème et un à Lorient.

Pour la digestion, petit tour sur le quai voir l’Abeille Bourbon.

Mercredi 18 mai :

Il a plu depuis notre retour du restau. Vent d’ouest attendu avec des rafales de 80 km/h. Cuisson d’œufs en prévision salade composée, douche et à 8h30 Thierry part chercher la voiture et la remorque. Un peu de ciel bleu apparait.
La basse mer est à 10h04 avec une coef de 60.

A 9h30, Valhalla est sur le parking face au port. La sortie d’eau s’est bien déroulée.

P1080763

La matinée passe tranquille à l’abri pour moi. Thierry quant à lui déshabille Valhalla sous le vent, sous un crachin, sous la pluie également.
Déjeuner sur les coups de midi et visite de l’Océanopolis l’après midi. Nous y avons passé 2h30.

P1080787

P1080786

P1080781

P1080777

P1080765

Diner tôt et coucher également.

Jeudi 19 mai :

Réveil 6h45. Des nuages, mais temps lumineux. Le soleil perce. C’est la première fois qu’il y a de la rosée sur le bateau.
Douche et départ à 8h45.
Ronan est surement passé lorsque nous étions aux sanitaires mais nous a laissé sa carte de visite.
La mer est plate.
Au revoir Brest.

A l’aller, j’avais prévenu Thierry que + ou – à Châteauneuf du Faou il y avait une usine de produits de la mer ; donc de ne pas aller trop vite car je souhaitais m’y arrêter, mais il a fallut qu’il double à ce moment la et qu’il loupe la sortie à droite !

Demi -tour dès que possible et promenade dans les dédales des rues pour retrouver mon usine.
A se promener, nous avons trouvé l’Andouillerie du château donc nous nous sommes arrêtés pour acheter des andouilles. Puis nous nous sommes rendus chez Guyader. Nous avons pu acheter plein de produits fumés à prix intéressants, mais normalement ils ne vendent aux particuliers que sur commande ou en période de fêtes de fin d’année. La, ils l’ont fait exceptionnellement pour nous. Sympa !

Nous avons donc perdu bien plus d’une heure sur notre trajet de retour, mais c’est ça aussi les vacances.

On a souhaité faire le plein à l’Intermarché, mais barrières en travers. Plus de carburant. De ce fait, nous avons donc été informés des grêves. On est donc retourné au Leclerc de l’aller où il y avait énormément de queue et pas évident avec Valhalla pour manœuvrer. De 1.069 € on est passé à 1.099 € sur le gaz oil.

Petite halte sympa à Mur de Bretagne après le lac de Guerlédan pour le déjeuner.

P1080792

Nouveau départ et la constatons que la rampe de feux de la remorque est endommagée.
Devinez où ?
A la station Leclerc évidemment !

Ce fut donc un séjour bien sympathique entouré de gens bien sympathiques également et pour nous une découverte agréable de Brest et de ses environs.
Merci donc à l’AP First 18 et à ses gentils organisateurs.
Leur prochain grand rassemblement devrait se dérouler le week-end de l’ascension ? peut-être en Vendée (Saint-Gilles Croix de vie – Ile d’Yeu) organisé entre autre par « le magicien », mais malheureusement, nous n’y serons pas car la biennale de la semaine du golfe oblige.

Aux dernières nouvelles, ce serait plutôt le week-end de la pentecôte et effectivement en Vendée.

Comments are closed.