17 OctHowTo Hivernage

Voici un exemple d’hivernage d’un micro 2000 dont on peut s’inspirer si on n’est pas coutumier du fait.

1/ Poser le tangon sur les balcons arrières ou mettre le support maison prévu à cet effet et le fixer sous les balcons (pas comme sur la photo)

 

Mettre la barre horizontale de manière à ne pas créer de sur-épaisseur au croisillon, en la positionnant devant la barre verticale la plus reculée et derrière la barre verticale la plus avancée.
La passer sous les balcons comme dans la photo ci-dessous (où malheureusement elle crée une sur-épaisseur car elle est mal mise).

Bien écarter les pieds du croisillon

2/ Si on n’a pas bricolé de croisillon maison et que l’on a utilisé le tangon, il faut enlever les 2 capots de descente, et les mettre à l’intérieur. Sinon, on risque de les casser en descendant le mat.

3/ Mettre la chèvre

a) Passer l’aiguille dans l’anneau de remorquage
b) Accrocher le treuil de la remorque au balcon
c) Stabiliser la chèvre avec un bout ou un tendeur
4/ Passer un long bout autour du mat au dessus des barres de flèche et l’attacher avec un grand nœud de chaise (ne jamais mettre de mousqueton car ils peuvent s’ouvrir) que l’on pourra ouvrir une fois le mat monté (le faire arriver au niveau de l’anneau de tangon par ex). Passer le bout dans la poulie haute puis basse de la chèvre, dans la poulie de pied de mat, dans la boite à réa puis dans le coinceur de drisse.

5/ Tendre le bout et le bloquer dans le coinceur de drisse
6/ Détacher l’étai et faire descendre le mat en laissant filer doucement le bout.
Attention1 : bien rester dans l’axe du bateau pendant la descente. Il vaut mieux être à 2 pour cette étape.
Attention2 : ne pas tomber dans le trou si les capots ont été retirés (obligatoire si on n’a pas de croisillon derrière mais seulement le tangon)
7/ Enlever les bas-haubans en notant leur côté (donc sans les mélanger) et les ranger dans la cabine du côté où ils étaient fixés.
8/ Détacher les haubans et le pataras
9/ Mettre le support de mat avant, poser le mat dessus, et attacher le mat au balcon avant pour empêcher le support avant de pencher d’un côté

10/ Mettre les protections « anti-raguage » (boitiers de protection étanches pour rallonge électrique) aux chandeliers et barre de flèches. On attache les bouts et les haubans le long du mat avec des tendeurs. On positionne le support central de pied de mat.

11/ Avant de fermer le bateau on bloque les coffres en position ouverte

12/ On fait une toile d’araignée en partant du tableau arrière et en revenant sur l’avant. Pour pouvoir retendre les bouts, on ne fait pas de tour autour du mat ni autour des filières.

13/ On met la bâche (5x8m) en laissant une aération en arrière.
La bâche ne tient générallement qu’un hiver car elle se perce au niveau des balcons arrières.
J’attache la bâche avec de la corde à linge (c’est ce que j’ai trouvé de moins cher au mètre) et cela n’a jamais cédé.

14/ On gonfle les pneux, on met des calles et la roue jokey sur un parpaing.

Et c’est bien emballé !

Laisser un commentaire