01 SepVALHALLA EN CORSE

Prêts pour le départ.

Mercredi 18 juillet 2012

17h30 départ avec 1h30 de retard sur l’horaire prévu.
Entrée sur l’autoroute à Ury à 19h03. Pause sur l’aire de la Couée à 20h15. Et la, surprise et incompréhension : le petit capot du roof s’est envolé et la porte en plexi bien que fermée à clef s’est retrouvée dans le fond du cockpit !
Il est vrai que nous avions eu de sérieux coups de vents sur la route d’Etampes !
Restauration provisoire avec des sacs poubelle, des élastiques, du ruban adhésif et le palan d’écoute de grand voile pour finir.
Naturellement, nous nous étions garés juste sous le seul lampadaire qui ne s’est pas éclairé !
Nouveau départ 22h50.

Jeudi 19 juillet 2012

1h00; péage de Villefranche.
Tunnel de Fourvière fermé.
Flachés par radar automatique sur le contournement de Lyon ! (Cà continue !).
Arrêt sur la première aire après la prise de ticket sur l’A7 vers 02h05. Le bricolage du roof a tenu.
Arrivée à l’entrée du port de Toulon à 06h15.
Le bateau part avec 10mn de retard. Arrivée à l’Ile Rousse à 14h10 au lieu de 13h45.
Nous allons chez nos amis garer Valhalla.
Un petit tour chez Weldom pour achat de contreplaqué de 10, colle et vis pour restauration.
Cela prendra tout l’après midi en plein soleil avec des outils rudimentaires.

Capot provisoire.

Nous couchons dans le bateau sur remorque.

Vendredi 20 juillet 2012

Plein de la vache à eau : 50 L.
15h10, nous quittons l’ile rousse pour la mise à l’eau sur Galéria. Arrivée à 16h20 et fin des préparatifs à 19h30.
La ; une nouvelle aventure commence.
La forte descente et la cale forment un angle !
La remorque ne se retrouve pas dans l’axe dans la cale.
Impossible d’avancer pour réaligner l’ensemble.
Les roues du Multivan patinent.
Alors, en passant une chaine entre l’attelage et la remorque, en dételant, en calant les roues, en poussant latéralement sur la flèche et en réattelant ; nous voici enfin bon.
La descente de la remorque ne fut qu’une formalité !

Mouillage Galéria

Nous sommes tout au fond, à gauche

Nous dînons à l’hôtel Filosorma (Amis de nos amis) qui nous autorisent à garer le multivan et sa remorque dans leur terrain.
Retour sur Valhalla pour la nuit avec Valhallette.

Samedi 21 juillet 2012

Vent de fort 7 annonce BMS.
Nous en profitons pour aller visiter les tortues aquatiques au delta du Fango.
De retour au bateau, nous coinçons l’ancre dans une ancienne infrastructure trouvée au fond et à un autre bout attaché en affourchement et discrètement au bloc de béton d’une bouée bâbord au chenal.
Petite chasse sous-marine pour le dîner.

Dimanche 22 juillet 2012

Beaucoup de vent.
BMS en cours.
Établissement d’un troisième câblot entre la cadène d’étrave et le corps mort.
Visite de Galéria, dégustation d’une Piétra bien fraîche.
Nuit agitée, réveillés plusieurs fois, pluie vers 1h00 avec éclairs dans le ciel.

Lundi 23 juillet 2012

Ciel bleu avec quelques cumulus au dessus de la mer et des stratocumulus au dessus de la montagne.
Mer agitée, vent de 25 à 45 km/h dans notre abri. 23° à 7H00.
Baignades et vérification des amarres ; un câblot coupé par raguage parce que sorti de la poulie du guindeau.
L’ancre et le câblot mis à la cadène tiennent toujours.
10h00 rafale relevée à l’anémomètre à 61km/h.
Position du bateau à Galéria ; 42° 24,863’N – 8° 38,692’E
Dîner à l’hôtel avec deux bouteilles d’eau mises au congélateur à emporter.
En remontant dans l’annexe, Thierry à faillit se mouiller et Véro est tombée à la baille.
Le vent mollit.

Mardi 24 juillet 2012

BMS force 7 avec rafales mais mollissant en cours de journée.
Préparation du bateau et départ à 09h00 avec foc et deux ris dans la grand voile.
Près serré pour sortir du golfe.
Une fois sortis ; ça se gâte et nous affalons la GV et gardons juste le foc pour naviguer vent arrière vers Girolata ; ce qui nous permettait quant même une vitesse moyenne de 5 nœuds
Mer agitée (2m/2,5m) un peu déferlante.

VIDEO: Force 6/7 sur Scandola.

Espérons pouvoir approcher la Scandola au retour!

Entrée dans le golfe de Girolata à 12h00 et recherche d’une crique abritée au nord du golfe puisque vente de N/NE.

Dans le golfe, tout est calme.

Mouillage 13h20 ; ancre coincée en plongée entre deux rochers.
35 mn de pétrolette. 42° 20,937’N – 8° 34,998’E
Attention : deux rochers pas très profonds

Mercredi 25 juillet 2012

Nuit calme.
Un voilier First 35 « La Lady » Bruxelles et 03 kayaks sur la plage ont passé la nuit.

Valhalla et la Lady

Ciel bleu – vent force 0.
Installation de la poulie et de la petite drisse pour affaler la voile d’avant depuis le cockpit.
Départ 13h30 pour Cargèse.
La traversée des golfes de Girolata et de Porto se sont bien passées. Vent force 2/3, mais 02h00 pour passer le cap Rosso avec vent force 0,5 et qui refuse ; d’où usage de pétrolette pour finir.

Cap Rosso

Mouillage à 19h30. 42° 13,844’N – 8° 33,5994’E au nord de la Cala di Palu.
Cargèse sera pour demain car pétole complète. Alarme de mouillage 20 m et affourchement car rochers partout. 6 voiliers autour de nous

Jeudi 26 juillet 2012

Ciel bleu, calme plat, 23° à 8h00. Pas de vent.
Départ 09h30 avec l’aide de pétrolette sur tout le trajet.

Mouillage baie de Chioni (club med) 42° 10,217’N – 8° 35,118’E.
Fonds de rochers plats. Aucune boutique alimentaire.
Le pilote fonctionne bien.

15H30 , nouveau départ pour Cargèse, 01h30 de pétrolette et mouillage à l’entrée du port.
20 mn de rame avec Valhallette pour accoster.
Courses à Cargèse, en haut de la côte, et dégustation de Colomba(s) bien fraîche(s), au pied et à l’ombre d’une église avec vue plongeante sur le port.

Il y a des Belges partout, mais celui là, il est gros!

Nous sommes les plus loin, le petit point rouge.

Cargèse

Vendredi 27 juillet 2012

Vent force 0, mer d’huile, 22.5° à 7h30.
Départ 09h30 avec pétrolette, puis voile pour Capo di Feno.

Plage de Capo di Féno

Mouillage 16h20. Achat de deux Piétra bien fraiches et quelques glaçons à la paillote.
Pêche sous marine : 10 mn = 01 murène. (Thierry : « Je l’avais repéré 4 ans auparavant ! »)

Du producteur au consommateur.

Samedi 28 juillet 2012

Temps couvert, 26°, vent force 5 à 7. Rafales à 8h00. Surprise totale car pas prévu !
Le moniteur d’un groupe de kayaks bivouaquant sur la plage vient nous voir pour avoir des infos météo ; mais nous n’en savions pas plus que lui !
Nous l’avions entendu sur la VHF essayer de joindre le sémaphore tout proche ; il n’a jamais eu de réponse.
Premier bulletin du sous CROSS Corse à 8h35 : Pas de vent fort en cours, ni prévu !!!
Départ 10h00, passage des Sanguinaires sous orage (quelques gouttes).

Arrivée Marinella (Plage de Tino Rossi) à 12h05.
Encore 1h30 de pétrolette qui n’a plus d’essence (réserve).
L’annonce d’un BMS nous fait partir pour le fond du golfe d’Ajaccio.
Courses à Leclerc et plein de glaçons.

Dimanche 29 juillet 2012

Vent de secteur nord (au lieu de SW).
Mer calme (BMS ???) 23° à 07h00.
Promenade dans Ajaccio.
La météo annonce : Avis de grand frais à coup de vent jusqu’à lundi au moins. Vent force 7 SW et rafales force 8. ???
Nous ne bougeons pas.

Lundi 30 juillet 2012

Beau temps, pas de vent, (BMS ???).
Nous ne bougeons pas.
Des amis viennent nous rendre visite.

Mardi 31 juillet 2012

Beau temps, pas de vent, mer très calme. 20.3° à 07h00.
17h05 départ pour Isolella avec pétrolette.
Arrivé à 11h30 – 41° 50,962 N – 8° 45,876’E.

Isolella

14h10, départ pour Capo di Feno.

VIDEO: Traversée du golfe d'Ajaccio à la voile

VIDEO: Traversée du golfe d'Ajaccio vers les Sanguinaires.

Un bord de près jusqu’aux Sanguinaires, mais légèrement trop court pour la passe. Louvoyage pendant 01H00 pour,embouquer la passe au bon près.

Mais, dans la passe le vent refuse, et nous somme obligés de tirer un bord au milieu de la passe.
La chute du génois se déchire au niveau des barres de flèche.
Une fois les Sanguinaires passées, le vent chute complètement et une vilaine houle nous pousse vers les rochers.

C’est là que le « Diable s’en mêle » et Pétrolette refuse obstinément de démarrer.

Démontage de la bougie : pleine d’essence.
Vérification de l’allumage: ok
Donc moteur noyé !

Pétrolette finie par démarrer avec la durite d’essence débranchée et nous regagnons notre mouillage de Capo di Feno. – 41° 55 ,974 N – 8°37,322 E.
Pose d’une ancre arrière pour rester face à la houle.
Çà bouge, çà bouge !!!

Mercredi 1er août 2012

Beau temps, houle longue, brise de terre 8/12km/h.
26.6° à 08H30.
Réparation du génois avec l’adhésif répart voile très cher et qui ne tiendra pas.
Nous décidons de passer la journée à Capo di Feno car pas de vent.
Fabrication d’une manche à air régulée à 12° :-).

Manche à air 12°

Tout le monde est parti

Inévitable coucher de soleil.

Encore, encore…

Et figurez-vous, il se couche tous les soirs!!!

Un lever de lune pour changer

Jeudi 02 août 2012

Beau temps, 19° à 06h00. Brise thermique 3/4 km/h.
Départ 07h00 vers Sagone.
Pétole, pétole et encore pétole donc pétrolette.
Trop de bateaux sur Sagone ; donc nous revenons sur la plage du Liamone en faisant attention aux récifs.

Vendredi 03 août 2012

Beau temps 20° à 06h45. Vent 7 km/h.
Départ 08h00 avec Pétrolette puis voile car un bon petit vent se lève, mais de secteur Nord évidemment !
Nous tirons un bord d’environ 6 miles au large de la pointe d’Orchino pour déjeuner tranquille.
Essai de ligne de traine avec planchette japonaise mais nous allons trop vite 4/5 nœuds.
Remplacement par une mitraillette et un plomb en forme de cuillère ondulante.
L’autre bord vers le cap Rosso se révèlera trop court et le vent tombe.
Pétrolette est encore mise à contribution.
Pétrolette s’arrête et ne veux plus rien savoir !!
Bougie : à peine humide,
Essence : Ok,
Etincelle : Ok.
Il est 17h15 et nous avançons entre 0 et 1 nœud.
Il fait très chaud. On boit, on se mouille.
Valhalette nous a sauvé la mise avec son moteur biscotto. Le dernier demi mile a été fait à l’aviron et dans le noir en tirant le bateau.
22h15, mouillage à l’aveuglette. On verra demain où l’on est !
On a soif, mais pas du tout faim.

Valhalla est tout petit à l’entrée du port

Samedi 04 août 2012

Beau temps.
Vent de 0 à 4 km/h – 24° à 08h00.
Thierry attaque l’opération de Pétrolette et remarque déjà la perte de deux vis sur trois au niveau de la pièce reliant le lanceur au volant magnétique. Vis retrouvées coincées dans les ailettes de la culasse. Pour les rondelles, nous en avons de rechange et les vis seront remontées à la loctite.
Démontage de la boite à air et de tous les carénages alu de refroidissement du moteur pour enfin démonter le carburateur.
Par précaution deux torchons sont accrochés avec des pinces à linge pour prévenir tout risque de perte de pièces dans l’eau car ça roulait beaucoup à cause des bateaux touristiques qui rentraient et sortaient de Porto.
Trouvé comme un grain de sable au niveau du pointeau de la cuve.
Essais à 11h10. Démarrage, mais s’arrête.
Réglages, semble aller, mais !!!
Re réglage ; ça semble marcher.
Nous rachetons de l’essence au port. Ballade et courses dans Porto et surtout dégustation de Piétra bien fraîches.
Nous rentrons Valhalla dans le port pour le plein d’eau au ponton des vedettes touristiques absentes.
A peine commencé, une personne de la capitainerie nous rend visite pour nous dire que nous prenions l’eau du port et que nous aurions du téléphoner avant ; mais que si nous partions après ; cela irait pour cette fois.
Cap sur Girolatta. 02H36 de pétrolette et mouillons à 18h00.
42°21,156’N – 8°36’E .

Dimanche 05 août 2012

23° à 06h15, vent nul, mer plate, sirus dans le ciel.
Départ 08h00, passage à terre de l’ile Gargalu et du rocher Palazzu

Ilot gargalu

Le passage

Ilot Palazzu

et arrivée à 10h04 à la Marine d’Elbo.
42°22,240’N – 8°34,32’E .

Elbo

Après déjeuner, 14h30 départ pour mouillage au sud de l’anse de Focolara car houle du sud-ouest.

Départ d’Elbo

Bizarre ? 20h00 et nous sommes toujours tous seuls. Pas de réseau téléphonique et VHF incompréhensible.
Nuit : mer calme, mais fortes rafales de vent.

Focolara

Lundi 06 août 2012

Réveil 04h30. Ciel bleu, mais très nuageux. Mer calme, vent.
Nous arrivons à saisir le bulletin 299 : Avis de coups de vent et le bulletion 300 : Avis de grand frais.
09H00 départ pour Galéria et arrivée 23° à 10h09.
Voile à 5/6 nœuds.
Mouillage 20 m + 2ème ancre coincée dans les rochers.
Temps gris, venteux, il pleut.
Dîner à l’hotel Filosorma : Pizza Corsica (fameuse).

Le petit au milieu

Valhalla est là aussi……caché sous le petit arbre!

Mardi 07 août 2012

23° à 07h30 – ciel bleu avec quelques nuages étirés. Vent force 1/2.
Avis de grand frais n° 302 de la Revellata au Cap Corse W à SW passagèrement force 7. Rafales.
Départ 08h18 : houle gentille (gros dos 1m /1,50m).
Arrivée 12h00 au mouillage au nord de la Punta di l’Oscelluccia face à la petite plage.
C’était mieux abrité du vent qu’au sud et le fond de la baie, près de la paillotte, était blindé de bateaux.
Sur mouillage abrité, rafales à 40km/h.

Vers la Revellata

Mouillage Revellata

Mercredi 08 août 2012

22.5° à 07h45 – ciel bleu, mer plate dans notre abri.
Départ 09h20. Vent force 1 (45 mn pour ½ mile). Houle résiduelle de 0,5 à 1 m et de temps en temps 3 + grosses de 1,50 m qui viennent d’on ne sait où !

Arrivée à l’Ile Rousse avec Pétrolette à 12h45.
Le soir, notre amis vient nous chercher pour dîner, en passant par une pompe pour faire le plein de la nourrice.
Nous rentrons à bord vers minuit.

Passage entre les iles Pietra et Brocciu

Mouillage Ile Rousse

Jeudi 09 août 2012

22° à 07h30 – ciel bleu, Vent force 3 km/h .
Baignade, courses et passage chez notre marchand de Muscat à « LA CANTINE ».
Il nous indique une source dans le désert des Agriates.
L’après-midi, un petit tour avec le semi-rigide du copain. Mer courte et agitée ; donc flemme de bouger.
Nous nous faisons réinviter à dîner.
Retour à bord à 23h15.

Deux annexes, c’est mieux

Vendredi 10 août 2012

22° à 07h00 – ciel bleu, brise thermique force 2 qui tombe rapidement.
Départ 08h20 pour la plage de Guignu. 02h50 de Pétrolette. Vent de force 1 de face !

Malfalcu: trop de monde!

Plage de Guignu

Mouillage : 42°43,796’N – 9°08,221’E .
En fin d’après-midi, le vent et la houle se lèvent et tous les voisins se sauvent.
Reste Valhalla et un voilier italien.
Pause d’une ancre arrière pour la nuit.

En bas de la dune, la source.

Samedi 11 août 2012

22° à 07h00 – 25°6 à 08h00. Tout est calme et superbe. Le voilier italien est au moins à 200 m !
Thierry part chercher de l’eau à la source avec le GPS pour localisation précise :
42°43,827’N – 9°08,354’E.
Source aménagée ; petit filet d’eau fraiche (3 mn pour remplir 1,5L) très agréable.

La source

La plage vers 8h

La fin de matinée est marquée , comme d’habitude, par l’arrivée des moteurs venant déjeuner sur la plage.

La même plage vers 11h30

Départ 15h11 avec Pétrolette.
Vent très faible et évidemment de face.
Mer un peu agitée avec des vagues anarchiques, courtes et légèrement écumantes de 0,5 à 1m.
Retour à l’Ile Rousse à 17h50.
Pour rire, nous mettons la boule de mouillage (personne ne l’a – hi-hi-hi).

Dimanche 12 août 2012

22.5° à 07h00, ciel légèremet nuageux et brise thermique 2/3 km/h.
Notre ami vient prendre Thierry pour aller chercher le Multivan et la remorque à Galéria.
Quand il revient, Véro l’envoie chercher ses lunettes qui sont tombées au fond de l’eau.

Retour de courses

Déjeuner et dîner chez nos amis.
Retour au bateau vers 23h30. Nous avons laissé la remorque chez nos amis.

VIDEO: Mouillage de nuit à l'Ile Rousse

Lundi 13 août 2012

24° à 07h00, ciel dégagé, pas de vent.
Thierry approche le multivan et la remorque de la cale.
07H30 départ avec Pétrolette de Valhalla et Valhallette pour le port où notre ami nous attend pour attraper l’aussière dans une mer super démontée (creux d’environ 1 à 1,5 mm).
08h00 sortie du bateau (juste les pneus dans l’eau et Valhalla est remonté impeccablement sur sa remorque).
Déjeuner, sieste, piscine et dîner chez nos amis.
Nous dormons dans le bateau sur la remorque.

Mardi 14 août 2012

Corsica Ferries à Calvi : départ 15h30 au lieu de 15h00.

Calvi vu du Corsica ferries

Aucune bière corse à bord ; c’est un scandale !
Sieste dans la cabine.
Arrivée avec 1/2 h de retard + le temps de sortir le véhicule du ferrie ; bien sur dans les derniers !
Plein de carburant à Nice.
Arrêt pour dîner et coucher dans une aire très bien « Candurmy » sur l’A8.
Dodo vers 01h00.

Mercredi 15 août 2012

Départ 10h00 – 26° ciel bleu. Bitume calme.
Arrêt déjeuner à l’aire de Orange le Condoulet de 11h 45 à 13h15.
20h00 Sortie de l’autoroute à Ury et nous regardons bien sur la route si l’on ne retrouvait pas le capot. (Sans succès)
Arrivée à la maison vers 22h00.

Pause déjeuner

Cette fois tout est bien amarré

Laisser un commentaire